Le Tea Party Québécois

par davidvilder

Le RLQ, ou le Tea Party Québécois.

Aujourd’hui j’ai fait une nouvelle découverte dans cette campagne électorale 2012 palpitante: le Tea Party Québécois! Ou plutôt, le Réseau Liberté-Québec (RLQ), fondé par Joanne Marcotte. On rencontre rarement des droitistes purs et durs, mais Mme Marcotte en fait définitivement partie. Le RLQ a pour but de déplacer le centre de l’échiquier politique québécois plus à droite. C’est clair au moins. Le RLQ a aussi la vocation de contester les « excès » du multiculturalisme, de contester les environnementalistes, de contester tout aspect social d’une démocratie.

J’ai découvert le RLQ en lisant le blogue des Analystes où Stéphane Lessard émet ses craintes et se nomme lui-même un Montréalais inquiet, qui nous fait part de ses réflexions, dont la suivante:

Les progressistes sont des régressistes.

Et pourtant il me semble bien que c’est plutôt la droite que l’on appelle conservatrice, et que le débat sur l’avortement est peut être l’idée la plus régressiste du XXIème siècle… Ou encore le climato-scepticisme… Que faire? Il faut de tout pour faire un monde, il faut des gens « inquiets » pour voter la CAQ. J’espère juste qu’il n’y en a pas trop comme ça!

Publicités